Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog d'EFB
  • Le Blog d'EFB
  • : Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...
  • Contact

 Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...

 

  Aquesta plana és el "blog" de n'Esteve. Hi trobareu articles, classes, adreces, noticies, documents diversos dels que podreu disposar. En contrapartida, m'agradaria rebre'n els vostres comentaris...

 

 Esta página es el "blog" de Esteve. En ella encontrareis artículos, clases, direcciones, notícias, documentos diversos puestos a vuestra disposición. A cambio, os agradecería que me mandaseis
vuestros comentarios al respecto...

28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 14:05

drapeau_francais.gif Toujours et encore, Jacques Van Rillaer, à qui nous avons donné souvent la parole dans ce blog (voir sa dernière conribution: Les vingt nouvelles légendes freudiennes de Mme Roudinesco ) croise son fer avec Mme Roudinesco. Il commence ainsi son article:

"Suite à la sortie du Livre noir de la psychanalyse, Mme Roudinesco avait publié en 2005 le libelle Pourquoi tant de haine ?  Elle y écrivait : « Je partage l’opinion exprimée par Jacques-Alain Miller dans Le Point quand il souligne avec humour : “Un livre comme ça, j’en voudrais un tous les ans ! Ça fait le plus grand bien aux psychanalystes d’être étrillés, passés au crin ou à la paille de fer.” Souhaitons donc que ce livre favorise un réveil de la communauté freudienne ! »

E. Roudinesco était-elle sincère ? À le supposer, Le Crépuscule d’une idole de Michel Onfray devrait la réjouir : cinq ans après Le Livre noir, Freud y est étrillé, passé au crin et à la paille de fer. En fait, l’ouvrage d’Onfray a manifestement mis E. Roudinesco hors d’elle. Avant même sa parution, elle a utilisé, comme elle l’écrit, « la puissance des réseaux d’internautes pour combattre » ce qu’elle appelle « une littérature de caniveau »  Les réseaux d’internautes réservent des surprises. C’est ainsi que, par amabilité ou par erreur, j’ai reçu d’un ami d’E. Roudinesco, Emile Jalley, leurs échanges en vue de préparer la venue de Mme Roudinesco à Caen, pour défier Onfray sur son territoire. On y lit notamment, à la date du 10 mai 2010, qu’elle houspille Jalley pour qu’il envoie sans tarder, à ses 152 correspondants, l’annonce de sa présentation de Haine n° 2 à Caen, dans l’espoir de rameuter un maximum de monde. Elle qui a les faveurs du Monde, du Nouvel Obs, de l’Express et de quantité de chaînes de TV (où elle passe toujours sans contradicteur, elle écrit dans ce mail : « moi je suis insultée de partout  ». Un freudien dirait illico : sentiment de persécution, paranoïa, donc inflation du Moi et homosexualité refoulée. Le psychologue scientifique que je suis s’abstient d’un tel diagnostic. À suivre."

Suivons-le donc, si vous le voulez bien...

 

lire l'article de JVR

 

Lire d'autres citations de Mme.Roudinesco

 

Et, il y a quelques jours, JVR nous faisait parvenir ceci:

La télévision belge francophone (RTBF) a diffusé, à deux reprises, une interview de Mme Elisabeth Roudinesco, la “psy” du journal “Le Monde” et la principale porte-parole de la psychanalyse française.

Vous pouvez visionner cette émission via les liens suivants :

http://www.clav.be/prod_entretienroudinesco.html

http://www.rtbf.be/video/detail_en-quete-de-sens?id=1807756&pname=en-quete-de-sens

A croire Mme Roudinesco, la sécurité sociale pourrait faire d’énormes économies. En effet, elle affirme :

« Tout est efficace et rien ne l'est dans le domaine du psychisme. Vous faites une partie de golf, vous faites une analyse, vous faites tout ceci, du moment que vous vous occupez de vous ça va mieux »  (voir pour le 1er lien, à 3m2”, pour le 2e, 4m34”)

(Peut-être le mini-golf, moins coûteux, pourrait-il déjà aider à « aller mieux » ceux qui ne peuvent s’inscrire à un club de golf).  

Mme Roudinesco affirme : « la psychanalyse en gros c’est fait pour les névrosés, j’allais presque vous dire pour les gens qui ont peu de problèmes, mais des problèmes majeurs. […] Pour tout le domaine de la dépression, des borderlines et des psychoses, la psychanalyse n’a jamais prétendu guérir quoi que ce soit. Elle aide, elle aide parce qu’il vaut mieux qu’il y ait cette approche là que rien »   (à 4m42)  

 

(« n’a jamais prétendu guérir quoi que ce soit » ? L’historienne est très mal informée sur l’histoire de la psychanalyse).

___________________

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles "invités"
commenter cet article

commentaires