Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog d'EFB
  • Le Blog d'EFB
  • : Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...
  • Contact

 Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...

 

  Aquesta plana és el "blog" de n'Esteve. Hi trobareu articles, classes, adreces, noticies, documents diversos dels que podreu disposar. En contrapartida, m'agradaria rebre'n els vostres comentaris...

 

 Esta página es el "blog" de Esteve. En ella encontrareis artículos, clases, direcciones, notícias, documentos diversos puestos a vuestra disposición. A cambio, os agradecería que me mandaseis
vuestros comentarios al respecto...

12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 12:29

 

drapeau_francais.gif  Voici l'info telle que publiée par Wikipedia :

Le gouvernement suédois, via le "NationalBoard of Health and Welfare" vient de décider de supprimer tout recours aux traitements d'orientation psychodynamique dans le traitement de l'autisme. Cette mesure qui ne s'étend pour le moment qu'au secteur public devrait se généraliser à toutes les autres pathologies mentales et gagner rapidement le secteur privé.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychanalyse_dans_le_monde#Psychanalyse_en_Su.C

Et voici le début du commentaire qu’en fait Patrice Van den Reysen dans son blog :

« Des nouvelles fraîches du front chers récalcitrants éclairés ! Nos amissuédois réagissent et s’organisent. Le « National Board of Health and Welfare » a tout récemment décidé que les thérapies psychodynamiques devaient disparaître des cliniques et hôpitaux du secteur public…

Une cible privilégiée à ce cataclysme : le traitement de l’autisme où, d’unjour à l’autre, le traitement par la psychanalyse disparaîtra totalement.

Tout cela permet l’émergence d’une nouvelle génération de thérapiesefficaces et le rejet de la psychanalyse aux oubliettes de l’histoire de la santé publique de ce grand pays qu’est la Suède.

Espérons une réaction en chaîne qui ferait exploser tout le reste del’édifice freudien, ou ce qu’il en reste, de part le monde, et surtout chez nous, bien sûr. »

http://vdrpatrice.wordpress.com/2010/01/14/le-destin-des-impostures-scientifiques-la-psychanalyse-en-suede/

 

Il s'agit donc d'un véritable coup dur pour la psychanalyse. Surtout venant de la ô combien démocratique et progressiste Suède. Car les psychanalystes ont toujours clamé, urbi et orbi,  que seules les dictatures interdisaient la « libératrice » psychanalyse (ce qui est, bien sûr, historiquement faux). Un coup dur aussi car nous savons tous que les pays nordiques sont toujours en avance, montrent souvent la voie. Ce n’est qu’une affaire de temps. Le mur de Berlin a bien fini par tomber. La maison Freud peut-elle résister indéfiniment, même en France ?

 

 

     Par ailleurs, au Québec, n'importe qui peut se donner le titre de psychanalyste. Vous affectionnez les divans? Vous avez un bon sens de l'écoute? Bingo. La porte est ouverte aux charlatans. Aujourd'hui, le Canada ne compte que 350 psychanalystes reconnus par la Société canadienne de psychanalyse (SCP) et ses organismes associés. Pour cela, ils doivent détenir une formation universitaire (la plupart sont médecins ou psychologues), se prêter à une psychanalyse personnelle et suivre une formation clinique dans un institut lié à la SCP (de 4 à 6 ans, à raison de 20 heures par semaine).

 Avec l'entrée en vigueur en avril prochain de la loi 21 (qui réglemente la psychothérapie), les psychanalystes devront posséder un permis délivré par l'Ordre des psychologues du Québec pour pratiquer (ils devront notamment être membres de la SCP et avoir une formation universitaire clinique).

Lire l'article complet de Sophie Allard (dont sont tirées les lignes précédentes) 

Partager cet article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Alexandra Meert 01/12/2011 01:54


Le lien ci-dessus est bien actif actuellement.


Quelle bonne nouvelle ! Cela ouvrira la voie pour les autres pays à faire de même, assurément ! Je vous rassure, en Belgique francophone nous ne sommes pas mieux lotis qu'en France ou en
Argentine :(

Esteve Freixa i Baqué 04/12/2011 16:20


Ah, je croyais que c'était un peu moins pire...


coline 19/06/2011 15:16



Le lien vers la newsletter en question : http://www.bfms.org.uk/Text_Assets/2009%20July%20Newsletter.pdf



Esteve Freixa i Baqué 23/06/2011 10:17



ce lien n'a pas l'air d'être actif...



samsuffi 15/04/2011 23:16



J'aurais bien aimé que ce soit vrai... mais c'est une pure intox, du bidon !!


Wikipédia n'est pas une source d'information fiable car l'on peut y écrire ce que l'on veut.


Il n'y a aucune source réelle afin de vérifier l'arrêt de la psychanalyse là-bas!! C'est un bon faux Buzz !!



Esteve Freixa i Baqué 16/04/2011 01:45



Voici ce qu’une collègue m’a fait parvenir et qui ne semble pas confirmer l’hypothèse d’une intox… :


J’ai retrouvé dans The Newsletter of the British False Memory Society (BFMS) Vol. 17, No. 1 – Juillet 2009 de la l'info concernant les thérapies psychodynamiques (psychanalytiques) en
Suède. Il ne s'agit pas d'une interdiction qui porte sur les psychanalystes eux-mêmes, comme cela m’a été dit à Londres et comme on le lit sur Wikipédia ou sur le blog de PVDR, mais d'une
nouvelle réglementation concernant la présence des thérapies psychanalytiques dans les cliniques et hôpitaux.    


 La BFMS dit que (cf. plus bas le texte en anglais) d'après Max Scharnberg, Associate Professor, Uppsala University,: "Les thérapies psyk doivent disparaître des cliniques et des
hôpitaux subventionnés par l'Etat, qu'elles appartiennent à des municipalités, des régions ou à l'Etat. Cela implique que la même chose devrait être vraie des cliniques et des hôpitaux privés.
Mais pour ces institutions privées il y aura des complications sur le plan légal. Il n'est pas encore connu à quelle vitesse se fera l'implémentation de cette décision."  


Psychodynamic Therapies rejected in Sweden:


The National Board of Health and Welfare in Sweden has decided that psychodynamic therapies must disappear from all tax-aid clinics and hospitals whether they belong to
municipalities, administrative provinces, or the State. It is implied that the same should be true of private clinics and hospitals. But for private institutions there will be legal
complications. It is not yet known how speedy the implementation will be. This news has been received from Max Scharnberg, Associate Professor, Uppsala University.


http://www.bfms.org.uk/site_pages/frameset.htm


 


 


 



Daniel PAGES 14/04/2011 23:17



Si le mur avait été en France on en serait encore à tirer les pierres une par une...


amic, i sem pas encara !!



Esteve Freixa i Baqué 14/04/2011 23:40



Content d'avoir de tes nouvelles, Daniel! Et de savoir que tu consultes mon blog...


Oui, je sais: la France et l'Argentine sont à la psychanalyse ce que Cuba et la Corée du Nord au communisme...


Tens raó: encara no hi som; però hi anem anant !



Aline 14/04/2011 22:29



Extraordinaire nouvelle !


Finalement, on peut lire aussi des choses encourageantes de temps en temps =)


J'en profite pour te saluer comme il se doit, alors, bientôt la libératrice retraite non ?


J'imagine que plein de projets attendent tes beaux jours libres en attendant de se réaliser.


A bientôt !


 



Esteve Freixa i Baqué 14/04/2011 22:45



En effet...


Pour le reste, tu imagines bien...