Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog d'EFB
  • Le Blog d'EFB
  • : Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...
  • Contact

 Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...

 

  Aquesta plana és el "blog" de n'Esteve. Hi trobareu articles, classes, adreces, noticies, documents diversos dels que podreu disposar. En contrapartida, m'agradaria rebre'n els vostres comentaris...

 

 Esta página es el "blog" de Esteve. En ella encontrareis artículos, clases, direcciones, notícias, documentos diversos puestos a vuestra disposición. A cambio, os agradecería que me mandaseis
vuestros comentarios al respecto...

18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 08:09

drapeau_francais.gif Je sais, je sais: je suis censé, ayant fait mes adieux, disparaître des écrans radars (sauf, avais-je concédé, pour des "aphorismes et citations" de temps à autre). Mais ma retraite officielle n'était que le 12 janvier et, de ce fait, j'ai eu encore à surveiller des examens (et surtout à les corriger -le pire aspect de mon beau ex-métier ! -). Et le hasard a voulu que je surveille, entre autres, une épreuve de psychologie clinique de l'enfant en deuxième année de Licence. A la lecture du sujet, les bras m'en sont tombés. Avec tout le "ramdam" actuel autour du drame des autistes (cause nationale en 2012), avec tout le "buzz" (bourdonnement dans le texte) suscité par le film de Sophie Robert "Le mur" autour de la position de la psychanalyse sur la culpabilité des mères, l'université française, en plein XXIème siècle, continue d'enseigner les délires freudiens comme si de rien n'était. Jugez-en par vous-mêmes.
Non, je ne fais pas dans la délation. Mon but est tout autre. Laisser des témoignages. Oui, des "pièces à conviction" incontestables. Car je sais (je ne crois pas: je sais) qu'un jour, plus au moins lointain, notre France se libérera aussi, comme l'ont fait tous les autres pays (à l'exception de l'Argentine) de la domination de la psychanalyse, qui lui apparaîtra alors comme ce qu'elle est : le délire d'un personnage pas très reluisant. Et les futures générations se demanderont, incrédules, comment les gens, y compris (même: surtout) les intellectuels du pays des Lumières ont pu avaler pareilles sottises. Et certainement il y aura des thèses sur la question. Certainement, des historiens des idées, des anthropologues, des paléo-sociologues partiront à la recherche de documents, de preuves, de fossiles, de "carottes" enfouies dans les glaces de l'Histoire. Et je veux leur faciliter le travail. Une bonne partie de ce blog a cet objectif.  Voici donc un papyrus de plus pour ces futurs égyptologues de la psychanalyse...

lire le sujet de l'examen

 

Dans la même veine, en cliquant sur ce lien:

 

 
vous pouvez visionner une vidéo où l'on voit le Pr Bernard Golse procéder à l'interprétation d'un entretien clinique mené auprès d'un couple de parents d'un enfant porteur de troubles du développement.
Ces images peuvent s'apparenter à de la maltraitance psychologique  sous le prétexte de trouver la cause des difficultés de leur enfant.
Il s'agirait d'une vidéo filmée en 1998 en guise de matériel de  formation des psychologues.
Le visionnage de cette vidéo de 48 minutes est éprouvant. Mais elle dévoile le vrai visage de ceux qui se font appeler  "neuropsychanalystes" et cherchent à se faire passer pour des  psychanalystes ouverts d'esprit.
Je vous invite aussi à lire l'excellent article, paru dans Science et pseudosciences intitulé:
 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

coline 25/01/2012 17:39


Un dernier, non, on n'espère pas. Vous pourriez alimenter votre blog au fur et à mesure des petites perles que vous glanez, c'est épatant, ce sujet d'examen. Je dis bravo et merci!

Nacéra 20/01/2012 13:12


Et bien, quand ça veut pas, ça veut pas......LEBOVICI!!!!!!!!!!!!!!


 


et non Levobici....

Esteve Freixa i Baqué 21/01/2012 09:05



Décidément.... 



MoZer 20/01/2012 00:17


Esteve, continue la controverse, oeuvre utile ici et maintenant !


Tu ne vas pas prétexter ta nouvelle "liberté" pour choisir le mutisme sur ce blog ? tu as emprunté une nouvelle "route" ?!? routine ? où ça ? faut voir ! on roule pour toi..


A bientôt !


 

Esteve Freixa i Baqué 20/01/2012 09:58



Non, routine n'a rien à voir avec route !!! Et je te jure que ma nouvelle route ressemblera à tout sauf à de la routine (je fais de l'auto-dérision quand je parle de charentaises; il n'en est
absolument pas question). Sois rassurée, Françoise. Mais j'ai plein d'autres choses à vivre...


Et non, il ne faut pas rouler pour moi, mais pour "la cause"...



Nacera 19/01/2012 12:31


Oups, j'ai un problème de clavier, es "v" deviennent parfois des "b"...Que cela peut-il bien signifier?

Nacera 19/01/2012 12:30


Ce n'était qu'une boutade, bien sûr que bous avez droit à votre retraite! Et ce n'est de toute façon pas une étudiante-de-psycho-sur-le-tard qui va vous dicter ce que bous avez à faire (bi
personne, non?)!!!


Quant au vieux monsieur, j'ai l'insigne honneur de savoir qui c'est, pas adepte de la psychanalyse, mais un peu au courant uand même, c'est Serge Lebovici...Là, encore, un trait
d'humour maladroit...Je me demandais juste si cette façon de ne pas articuler ne rendait pas compte d'une volonté inconsciente de ne pas le dire en vérité; Mais je ne suis pas psychanalyste, je
ne sais pas interpréter...!

Esteve Freixa i Baqué 20/01/2012 09:55



Oups!!! Quel lapsus !!! Bien sûr, vous avez raison, c'est bien Serge LEBOVICI et non pas Serge MOSCOVICI.   Je corrige tout de
suite. Mille mercis!  


 



N. Hubert 18/01/2012 12:22


Alors d'abord, pourquoi un "dernier"? Aucune raison valable de disparaître des écrans radars, y'a des gens qui vous lisent assidûment...D'ailleurs, "professeur", c'est un titre à vie, non? ;-)


Pour ce qui est du sujet de L2...Il n'est pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre...


 


Et pour Mr Golse et "le monsieur qui ressemble à Stéphane Hessel" (considération purement physique), j'ai quand même une question, parce qu'on ne comprend pas franchement ce qu'il dit : il a un
problème d'articulation, non?


 


 


 

Esteve Freixa i Baqué 19/01/2012 09:01



Cela fait vraiment plaisir de savoir qu'il y a des gens qui me lisent. Merci beaucoup. Mais j'ai fait mon temps et, comme tout travailleur (je n'ai été qu'un ouvrier de la science), j'ai bien
droit à la retraite et à une vie privée loin de tous ces tracas. C'est bien pour ce droit que se sont battus les générations qui nous ont précédées, non?


Pour le vieux monsieur en question, iml s'agit de Serge Moscovici en personne, une sommité de la psychanalyse en France...


Modification et mea culpa confus: c'est Serge LEVOICI et non pas Serge Moscovici... Où avais-je la tête?


RE-MODIFICATION: LEVOBICI, bien sûr!!!  Comme dit Nacéra, quand ça veut pas, ça veut pas...



Charles DRU 18/01/2012 10:33


Je pense que le sujet d'examen résume bien le délire de toute une pensée qui est pourtant encore tellement présente aujourd'hui. J'écris ce commentaire, alors que je suis en train de suivre un
cours rempli de délires freudiens... Ca fait du bien de s'aérer un peu et de se dire qu'on est pas tout seul à penser que ces idées ne sont qu'une énorme supercherie. Quand vont-ils comprendre
que nous n'avalerons jamais leurs con****** !!!!


Je partage, merci !


 

Esteve Freixa i Baqué 19/01/2012 08:50



Non, vous n'êtes pas tous seul. On est bien plus que ceux qu'ils le disent et qu'ils le souhaitent...


Cela dit, faites gaffe! Poster ce genre de commentaire en plein cours, si vous êtes découvert, peut vous attirer des ennuis...