Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog d'EFB
  • Le Blog d'EFB
  • : Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...
  • Contact

 Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...

 

  Aquesta plana és el "blog" de n'Esteve. Hi trobareu articles, classes, adreces, noticies, documents diversos dels que podreu disposar. En contrapartida, m'agradaria rebre'n els vostres comentaris...

 

 Esta página es el "blog" de Esteve. En ella encontrareis artículos, clases, direcciones, notícias, documentos diversos puestos a vuestra disposición. A cambio, os agradecería que me mandaseis
vuestros comentarios al respecto...

25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 13:43

drapeau_francais.gif Une de mes collègues du KOllectif du 7 janvier a très bien résumé, de façon graphique, l'état de l'autisme en France.

etat des lieux

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

tex avery 31 07/09/2013 09:12


c'est bizarre dès que l'on demande aux psychanalystes des faits, des résultats et non pas du blabla spéculatif..............grand silence, ou alors ce sont les invectives du type "vil
scientiste", on connait la chanson elle est éculée... cela fait plus de 50 ans qui nous la sortent.

colsom 03/09/2013 12:08


Ouh là... Ce "oui" qui part en live a quelques problèmes pour gérer ses émotions... Il y a un poil de puérilité revancharde sous sa plume.


C'est bien de jouer les gros bras mais, comme dirait Tex Avery ci-dessus, un peu de factuel ne ferait de mal à personne.


On vous conseille de respirer un coup et de vous détendre, pour commencer.


Bonne chance...

tex avery 31 02/09/2013 17:23


Pratique des psychanalystes, attaque ad'hominem, le premier commentaire tire à boulet rouge sur Freixa, se gardant ainsi de faire de quelconques commentaires sur les faits.


alors cher tenant de la psychanalyse donnez-nous je vous prie des faits concernant la valeur thérapeutique de la psychanalyse concernant l'autisme ! Pouvez nous indiquer en quoi la psychanalyse a
fait avancer la compréhension de l'autisme ? cela est du concret ... Et surtout ne prenez vos interlocuteurs pour des ignorants, vous ne savez à qui vous parlez... En revanche vos discours pour
l'instant à part montrer une pulsion vindicative quelque peu étonnante ne disant quant à un savoir ou une connaissance quelconque... Médire, insulter est à la portée du premier con venu...
Montrez nous que vos propos peuvent être autrement que cons, merci d'avance

oui 01/09/2013 12:12


"Mon but n'a jamais été de polémiquer" Ha ha, elle est bien bonne Monsieur qui joue le bon Samaritain...


Quand on diffuse un tel "dessin", on n'a pas d'autre dessein que de polémiquer, que d'être indifférent et cruel envers son prochain, pour continuer la métaphore...


Vous agissez en partisan, pas en citoyen ni scientifique. Si vous étiez partisan de la psychanalyse, vous montreriez que les conclusions de la HAS sont biaisées... Mais aucun besoin d'être
partisan pour le voir.

Lambda 29/08/2013 21:44


Mince ! Ce que les échanges sont houleux par ici. L'auteur du premier commentaire en veut assurément beaucoup à la psycha pour
lui prêter vitrine par ces paroles-là.

Quant à moi je passe juste pour vous remercier des excellentes ressources mises à disposition sur vos sites, notamment :
- cours de licence sur le conditionnement
- qu’est-ce que le comportement

Je commente ici puisque c’est le premier article et que je n’ai trouvé (ni trop cherché) d’autres endroits.


 




Ceci fait, c’est très dur de ne pas plus réagir aux coms de « oui ». J’espère juste que l’auteur n’est pas un professionnel.

Esteve Freixa i Baqué 30/08/2013 21:10



Merci. En effet, mon but n'a jamais été de polémiquer mais de laisser à disposition de qui voudra les consulter des textes, des infos, des actualités, etc, essentiellement dans le champ de mon
domaine de compétences, sans chercher à masquer mon engagement, mes options et mes combats, qui sont les miens et que je partage avec d'autres. Prennez donc, dans mon blog, ce qui vous intéresse.
Il est fait juste pour ça.


Bien à vous


 



oui 13/08/2013 14:16


Ne soyez pas désolé de me contredire. Vous ne me contredites pas, vous ressassez vos bêtises et votre bien pensance. Si les anti-psychanalystes ont besoins d'être soutenus, c'est par des gens
avec un discours pertinent... pas par un gars qui répète que le monde entier a donné tort à la psychanalyse et qu'un lobby français rapace pèse sur la destinée des autistes français... Vous ne
connaissez pas la psychanalyse, vous ne savez ce qu'elle fait ou ne fait pas pour les autistes. Vous avez 3 exemples en tête et un mauvais film pour dire "bouhhh c'est mai!!". Le  reste
n'est que de la stupidité. Taisez-vous donc, les anti-psychanalyse aurons peut-être voix au chapitre!!

oui 01/08/2013 21:22


Ahh, c'est vraiment triste la retraite... on devient gateux, on dit qu'on ne se mêle plus des choses, et puis, on ne peut s'empêcher de continuer à mettre sont grain de sable. Mais on dit des
conneries, on est hors de la réalité, on dit des choses sur le mode de l'humour, mais en fait, on s'enterre soi-même...


La HAS, susceptible de dire quelque-chose d'intéressant? Aller, oui, on met un cadre rouge, ils sont tellement cons ces psychanalystes...


Ohhhh, il n'y a pas de scolarisation? Mais ils sont si cons ces psychanalystes...


Tiens, je rencontre une femme, simple, avec un enfant autiste. Elle lutte pour qu'il ne soit pas stigmatisé "autiste". Parce que, s'il est stigmatisé "handicapé", ce sera pour la vie, il sera
étiqueté... La psychanalyse? elle ne connaits pas...


Mais vous, que pensez-vous? Pas grand-chose, vous ne comprenez rien, vous stigmatisez, vous vous faites mousser auprès de vos anciens éleves, de survivire après une vie professionnelle vide...
Mais bêcher et faire grossir des tomates, vous n'y arrivez pas. Il vous manque quelque-chose. Vous avez une mission. Ricanner sur une discipline intelligente à laquelle vous ne comprenez rien.
Continuez, faites-vous plaisir, agissez, ne restez pas sans rien faire, faites des conneries sans rien comprendre.


Etre à la retraite et se rendre compte qu'on a enseigné que des conneries... Ca doit être dur...

Esteve Freixa i Baqué 09/08/2013 10:36



Vous vous en doutez, je ne réponds pas à ce genre de commentaires, dont je vous laisse l'entière responsabilité. Permettez-moi
néanmoins trois petites précisions:


a) vous avez tout à fait raison: mon intention était bien de décrocher définitivement et je ne parviens pas à tenir mes
engagements. Mais il faut dire que les psychanalystes et leurs acolytes semblent s'être donné le mot pour m'en empêcher, tant leur activité de lobbying pour continuer à conserver leur
hégémonie (et les sous qui vont avec !) dans un domaine où leur inefficacité est connue et reconnue depuis des décennies par l’ensemble de la communauté internationale (sans doute tous à la
solde des grandes multinationales, n’est-ce pas ?) est scandaleusement écœurante. Rester dans mon coin tranquille sans réagir me semblerait de la lâcheté  de ma part, une sorte de
non-assistance à personne en danger.


b) l’affirmation, trois fois répétée, comme quoi je ne comprends rien, me semble peut-être légèrement exagérée…


c) vous vous trompez en affirmant : « Être à la retraite et se rendre compte qu'on a enseigné que des
conneries… » Je n’ai pas, certes, inventé ni la poudre ni le fil à couper le beurre, et j’en ai toujours été pleinement conscient ; mais je n’ai jamais considéré
que j’enseignais « des conneries ». Bien au contraire !  Désolé de vous contredire. Mais il me semble que je suis mieux placé que vous pour savoir ce dont je me rends (ou pas)
compte…


Bien à vous


EFB


PD. Encore une erreur de votre part : cette année je n’ai pas planté des tomates. Vous vous êtes encore planté(e)…