Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog d'EFB
  • Le Blog d'EFB
  • : Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...
  • Contact

 Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...

 

  Aquesta plana és el "blog" de n'Esteve. Hi trobareu articles, classes, adreces, noticies, documents diversos dels que podreu disposar. En contrapartida, m'agradaria rebre'n els vostres comentaris...

 

 Esta página es el "blog" de Esteve. En ella encontrareis artículos, clases, direcciones, notícias, documentos diversos puestos a vuestra disposición. A cambio, os agradecería que me mandaseis
vuestros comentarios al respecto...

6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 13:29

Il s'agit de l'entretien que j'avais eu avec le Professeur Marc Richelle en vue de l'intégrer dans un chapitre qui lui serait consacré dans le livre publié par Catherine Meyer aux éditions Les Arènes en 2008 sous le nom: "Les nouveaux Psys: ce que l'on sait aujourd'hui de l'esprit humain"  . Mais, pour des raisons que je respecte, il souhaita se retirer du projet. Voici donc notre conversation. Le lecteur y trouvera, outre des aspects biographiques de celui qui fut l'élève de Piaget -mais aussi de Skinner (excusez du peu!)- et devint son principal introducteur dans la culture francophone (traducteur, éditeur, etc.) une analyse très pertinente de "l'exception psychologique française" vue par un observateur privilégié depuis un pays voisin.

lire l'article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 12:57

Il s'agit d'un chapitre sur Rubén Ardila que j'avais écrit pour le livre publié par Catherine Meyer aux éditions Les Arènes en 2008 sous le nom: "Les nouveaux Psys: ce que l'on sait aujourd'hui de l'esprit humain"  mais qui, pour des raisons diverses, ne figure pas dans la version parue. Je le poste donc ici pour qu'il soit disponible. (On peut, pour plus ample information, lire, du même auteur, son très intéressant et très polémique essai utopique  Walden 3  , sorte de "suite" imaginée au Walden 2 de Skinner)

lire l'article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 13:01

Tout le mérite de cet article revient au premier auteur, Didier Caru. Je n'ai été que l'intigateur et le directeur de recherche (ce qui ne veut absolument pas dire que je m'en désolidarise, bien au contraire! Le choix du mot "instigateur" est parfaitement lucide).
___________________________________________________________

Le titre de cet article me semble suffisamment explicite. Sans commentaires donc.

lire l'article


Lire également sur la question : L'Analyse Expérimentale du Comportement (AEC) en France.

 Los que no leen el francés (nadie es perfecto !) pueden consultar un trabajo sobre el mismo tema publicado en castellano en este mismo blog : Conductismo y marxismo en Francia (Skinner, Marx, la izquierda y los demás)

 

Et SURTOUT, cet excellent article:  Je suis de gauche et j'emmerde la psychanalyse, par Jean-Louis Racca

 

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 12:24

Tout le mérite de cet article revient au premier auteur, David Lesueur. Je n'ai été que l'intigateur et le directeur de recherche (ce qui ne veut absolument pas dire que je m'en désolidarise, bien au contraire! Le choix du mot "instigateur" est parfaitement lucide).
______________________________________________________________

Je sais que ce texte (déjà publié dans "Cahiers de Psychologie Politique") peut être utilisé d'une façon "diabolique" non seulement contre Skinner (ses idées sur la question lui ont valu les pires injures, dont celle de fasciste et d'énémi mondial n°1 de la liberté) mais aussi contre ses auteurs (c'est également fait: une de mes "très chère collègues" a cru bon le diffuser dans notre faculté, non sans avoir pris la peine de "stabyloser" des passages entiers pour montrer à quel point j'étais moi-même quelqu'un de peu recommandable -c'est un euphémisme!-). Si, par exemple, Jacques-Alain Miller (JAM pour les intimes) tombe dessus (je lui fais confiance, pour ça...), je suis bon pour le bûcher...
Dans la mesure où ce papier présente la position de Skinner, telle qu'elle apparaît, citations à l'appui, dans son ouvrage Walden 2 et, surtout, Par delà la liberté et la dignité, il est évident que, pour ceux qui ne connaissent pas à fond l'ensemble de son oeuvre, ses positions sur la question peuvent certainement choquer, spécialement lorsque l'on isole des phrases non seulement de son contexte, mais de l'ensemble de la conceptualisation skinnérienne. Je me suis toujours demandé, en effet, combien de ceux qui réagissent ainsi se sont donné la peine de lire l'auteur (et non pas ses détracteurs ou des citations isolées).
Ainsi, cet article ne s'adresse pas aux lecteurs non familiarisés avec l'oeuvre skinnérienne. Ils n'y trouveront que des "motifs" pour devenir encore plus résolument anti-skinnériens et, accessoirement, pour nous clouer tous au pilori. Il s'adresse à ceux qui, connaissant ce que Skinner entend par "liberté" et "dignité" (c'est-à-dire, ceux qui l'ont lu) souhaitent comprendre l'analyse qu'il fait de la société, analyse qui l'a conduit à s'aventurer dans le domaine ô combien risqué de l'utopie, s'inscrivant dans une lignée de penseurs qui remonte à Platon. Après tout, c'est bien le bon vieux Karl qui disait qu'il ne s'agissait pas de comprendre le monde mais de le transformer...

lire l'article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 11:58

Tout le mérite de cet article revient au premier auteur, Silvain Demonchaux. Je n'ai été que l'intigateur et le directeur de recherche (ce qui ne veut absolument pas dire que je m'en désolidarise, bien au contraire! Le choix du mot "instigateur" est parfaitement lucide).
______________________________________________________________

Il s'agit d'une analyse de ce qui est convenu appeler "l'affaire Teissier", c'est-à-dire, la soutenance à la Sorbonne d'une thèse qui, sous couvert d'histoire de l'astrologie (ce qui est un sujet parfaitement légitime) a permis par la suite à son auteur, la soi-disant voyante et très médiatique (et médiatisée) Mme Teissier (que même les plus hauts personnages de l'Etat consultaient) de clamer urbi et orbi que l'astrologie était une vrai science puisque la Sorbonne l'avait reconnue.

lire l'article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 11:30

Tout le mérite de cet article revient au premier auteur, Guerline Nordé. Je n'ai été que l'intigateur et le directeur de recherche (ce qui ne veut absolument pas dire que je m'en désolidarise, bien au contraire! Le choix du mot "instigateur" est parfaitement lucide).
_______________________________________

Il s'agit d'un historique de ce fameux amendement visant à protéger les patients du charlatanisme et des dérives sectaires, depuis sa première version, où seuls les psychologues et les psychiatres pouvaient faire usage du titre de psychothérapeute, en passant par l'inclusion des psychanalistes (qui avaient, en effet, comme pour l'affaire du rapport Inserm, fait reculer les pouvoirs publics) et même les généralistes (!!) et accouchant d'un texte tellement contradictoire que les décrets d'application, à l'heure où je poste ce papier, ne sont toujours pas parus puisque aucun des multiples projets qui se sont succédés ne convenait pas aux uns ou aux autres. Aux dernières nouvelles, le gouvernement se serait enfin décidé à trancher cet été (2008) en publiant un décret qui ne fait toujours pas l'unanimité.
Il faut souligner que ce travail a été réalisé il y a déjà plus de 2 ans et qu'il ne couvre donc pas, hélas,  les nombreux avatars qui se sont succédés depuis. Exemple: JAM et l'amendement Accoyer (encore et toujours)

Pour mémoire également, voyez comme les choses sont mal parties dès le début de l'affaire: lorsque le 23 mars 2000 eut lieu à l'Assemblée Nationale un colloque organisé par le député Accoyer et l'Association française de psychiatrie pour commencer, entre autres, à « se préoccuper de l’usage, trop souvent dévoyé, du titre de psychothérapeute ». Les quinze intervenants de ce colloque, censés pourtant représenter les divers courants de la psychiatrie française étaient en fait TOUS psychanalystes (vous pouvez le vérifier facilement ICI, mais aussi... dans les Pages Jaunes !) 

Et, après six ans de "guérrillas" entre loobys, le 20 mai 2010 est paru dans le J.O. le décret d'application, très favorable aux psychanalystes. En voici une analyse:  Amendement Accoyer et titre de psychothérapeute: tout ça pour ça?


lire l'article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 10:55

Tout le mérite de cet article revient au premier auteur, Margot Courtillier. Je n'ai été que l'intigateur et le directeur de recherche (ce qui ne veut absolument pas dire que je m'en désolidarise, bien au contraire! Le choix du mot "instigateur" est parfaitement lucide).
_______________________________________

Il s'agit d'un historique de ce fameux rapport, commandé par le Ministère de la Santé à la demande des associations de patientset qui conclut à ce que la communauté scientifique internationale savait depuis des décénies (la supériorité des TCC par rapport à la psychologie psychodynamique) mais qui en France fit l'effet d'une bombe et suscita de telles réactions dans la mouvance psychanalitique que le Ministère le retira même de son site Internet. J'y ajoute le petit encart que la prestigieuse revue Science publia sur l'affaire; rien que le titre: "French Psychoflap" traduit à quel point l'affaire fut la risée de la communauté scientifique internationale. Pauvre France!

lire l'encart de Science

lire l'article

 

lire un très intéressant article de Jacques Van Rillaer dont le titre est tout un programme:

Le « dressage pavlovien » des freudiens. Comprendre le conflit psychanalyse-psychologie scientifique.

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 15:02

Uno de los puntos cruciales de todos los sistemas jurídicos vigentes es el de la determinación del grado de responsabilidad, de lucidez, de un acusado.  Según el grado de responsabilidad que se le atribuya, el sujeto saldrá absuelto, irá a un hospital psiquiátrico, a la cárcel por un cierto tiempo (o para toda su vida) o, en un cierto número de paises todavía, será ejecutado. Dicho problema, a la vista de sus consecuencias, merece une atención especial, pues decidir que alguien puede ser legalmente privado de la vida conlleva, y perdón por el juego de palabras, une enorme responsabilidad. Nuestro propósito es pues examinar con cierto detalle los criterios usados por los expertos psiquiátricos al establecer los informes sobre la “salud mental” del acusado, y sobre todo, poner en evidencia los presupuestos ideológicos sobre los que reposan dichos criterios.

leer el artÍculo

 Une version française est également disponible sur ce même blog: A propos des expertises médico-légales en psychiatrie juridique

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 14:48

Il s'agit, comme son nom l'indique, d'une préface. Le livre (à paraître en avril 2009 chez Dunod) s’adresse à tous ceux qui, depuis l’univers des neurosciences, s’intéressent au comportement « global » des organismes et, surtout, à tous les comportementalistes qui veulent savoir enfin « ce qui se passe dans la machine quand on y a délogé le fantôme»  comme dirait Ryle.

_________________________________________________________

Dernière minute!  Je viens d'apprendre que le livre paraîtra bien (c'est, au fond, le plus important) mais sans ma préface, qui a été censurée par l'éditeur (Dunod) car "trop polémique".  Le collègue qui servait d'intermédiaire et qui s'était battu pour sa publication m'a donc fait savoir que : "effectivement, comme toujours, ce que tu dis est vrai et bien dit, mais pour un manuel plutôt généraliste qui s'adresse à des étudiants L3-M1 de psycho, et qui ne peuvent saisir toute la situation, tu y vas un peu fort (je dirais que c'est aussi ce qui plaît chez toi). Alors, avec mon accord, il a été décidé de retirer la préface. Tu m'en vois désolé".
Pas autant que moi... 


Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 13:57

Tout le mérite de cet article revient au premier auteur, Romina BIANCO. Je n'ai été que l'intigateur et le directeur de recherche (ce qui ne veut absolument pas dire que je m'en désolidarise, bien au contraire! Le choix du mot "instigateur" est parfaitement lucide).
_______________________________________________________

Cet article  fut publié dans la revue en ligne "Les cahiers de Psychologie Politique" dirigée par Alejandro DORNA. Sa parution fut "laborieuse". En effet, Mme. Roudinesco, à qui l'article avait été, avec notre accord, préalablement communiqué pour information, envisagait de faire (encore un!) procès. Heureusement, et nous nous en félicitons sincèrement, elle finit par opter pour une démarche beaucoup plus conforme à la fois aux moeurs journalistiques et aux habitudes scientifiques, à savoir: exercer son drot de réponse, de réplique (le fameux "Reply to..." que l'on peut souvent lire dans les revues scientifiques anglo-saxones lorsque l'article comporte des aspects polémiques et/ou se prête à controverse). Je publie donc ici notre article suivi de la réponse de Mme. Roudinesco (qui avgait exigé d'avoir le dernier mot, c'est-à-dire, qu'il n'y ait pas de réponse de notre part à son texte). Mais dans sa réponse, elle mettait directement en cause Jacques Van Rillaert, qui a souhaité répondre; nous joignons donc également sa réponse. Enfin, le sujet de la polémique entre Mme. Roudinesco et Jacques Van Rillaer étant ce qu'on appelle : "l'affaire Bénesteau", nous donnons à celui-ci le droit de s'exprimer à son tour (son texte est également disponible sur son site, que j'ai inclus dans ma rubrique "liens" : www.psychiatrie-und-ethik.de ).


lire notre article

 

lire la réponse de Mme.Roudinesco

 

lire la réponse de Jacques Van Rillaer

 

lire le point de vue de Jacques Bénesteau



Autobiographie de Mme Roudinesco commentée par Jacques Van Rillaer

 

 


 


 

 

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article