Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog d'EFB
  • Le Blog d'EFB
  • : Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...
  • Contact

 Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...

 

  Aquesta plana és el "blog" de n'Esteve. Hi trobareu articles, classes, adreces, noticies, documents diversos dels que podreu disposar. En contrapartida, m'agradaria rebre'n els vostres comentaris...

 

 Esta página es el "blog" de Esteve. En ella encontrareis artículos, clases, direcciones, notícias, documentos diversos puestos a vuestra disposición. A cambio, os agradecería que me mandaseis
vuestros comentarios al respecto...

16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 16:10

drapeau_francais.gif  Il y a quelques semaines, mon vieux complice Alejandro Dorna, qui dirige la revue en ligne Cahiers de Psychologie Politique (adresse dans la section "Liens" de ce blog) à laquelle je collabore épisodiquement,  me sollicita pour rédiger un compte rendu du dernier livre de Ramón Bayés, qui fut mon maître à Barcelone. Cette fiche de lecture (comme quoi il n'y a pas que mes étudiants qui doivent en rédiger... ) est actuellement parue. Si le coeur vous en dit...

 

lire la fiche

 


 

 

 

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Documents divers
commenter cet article
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 10:49

drapeau_francais.gif  Comme vous le savez, je travaille en TD, avec mes étudiants de 3ème année de Licence, sur le Livre Noir de la Psychanalyse. Chaque étudiant en présente un chapitre à ses camarades, puis une discussion s'établit. Je vous livre ici, avec l'accord de son auteur (qui préfère toutefois rester anonyme, et je lui donne bien raison!) un exposé qui m'a particulièrement plu. Il portait sur le chapitre écrit par Jean Cottraux intitulé: Chronique d'une génération: comment la psychanalyse a pris le pouvoir en France. L'étudiant a organisé donc son exposé "à la manière de", en reprenant, avec beaucoup de talent, le style de l'auteur, qui, à sa lecture, m'a répondu: "il est amusant -et à la manière de Stéphane Guillon-  avec une petite inexactitude: il ne m'a fallu qu'une seule analyse de quatre ans et demi entre 29 et 34 ans pour éventer le piège à con... "

Je vous en souhaite une agréable lecture...

 

lire l'exposé

 

Et voici, sur le site de l'éditeur  (Editions les Arènes), l'ensemble de la critique parue dans la presse sur ce  "livre maudit", que certains auraient voulu qu'il ne voit jamais le jour...

 

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Documents divers
commenter cet article
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 14:45
drapeau_francais.gifRassurez-vous, je ne vais pas ouvrir une rubrique "homéopathie". Il y aurait tant et tant à dire quer le blog n'y suffirait pas. Mais, de la même manière que j'ai cédé, il y a quelques mois, à la tentation de vous proposer le papier de  Cavanna (qui n'est pas un moins que rien) sur le sujet, pour rien au monde je ne voudrais m'empêcher, si cela ne vous fait rien, de poster ce petit article, déjà ancien, paru dans le Nouvel Obs. Mine de rien...

lire l'article


Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Documents divers
commenter cet article
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 17:53
drapeau_francais.gifDans mon cours de méthodologie expérimentale, je donnais à étudier ces deux textes (l'un étant la suite de l'autre) parus dans la revue Science et Vie en 1978 (dans les numéros 727 et 729 respectivement) à propos du très troublant mystère (pas encore élucidé de nos jours et dont on semble vouloir nous maintenir dans l'ignorance !) du triangle des Bouches du Rhône. Je les mets en ligne afin que le plus grand nombre en prenne connaissance. Un citoyen averti en vaut deux ...

lire le texte

lire la suite du texte


Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Documents divers
commenter cet article
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 23:03

 La France détient deux tristes records : celui de psychanalystes par habitant et celui de la consommation de médicaments psychotropes (anxiolytiques, antidépresseurs, etc.) : en effet, nous en consommons 5 fois plus que les Allemands et 8 fois plus que les Anglais, en augmentation de 7% par an !!! Ces deux records ne sont peut-être pas indépendants (1): dans la mesure où, contrairement à la plupart des pays, nous ne connaissons que la psychanalyse pour soigner nos « bobos de l’âme », et, dans la mesure où elle échoue la plupart du temps, nous nous tournons alors vers les petites « molécules miracle » type « Prozac ».  Le dilemme est donc : pilule ou divan. Mais l’homme n’a pas attendu l’invention des médicaments pour soigner ses états d’âme : que ce soit pour se remonter le moral en cas de déprime ou pour oublier ses peines en cas de cafard, il a découvert la potion miraculeuse par excellence : l’alcool. En effet, vieux comme Noé, en vente libre et sans besoin d’ordonnance, il est bien plus accessible qu’un médicament. Le dilemme devient alors : alcool ou divan. Et puisque dans mon Nord d’adoption, l’alcool par excellence est la bière (« Pils » chez les voisins belges), cela donne : bière ou divan.

(1) L'idée n'est même pas de moi; elle figure dans le fameux Livre Noir de la Psychanalyse

 

Ps: cherche compositeur pour coller une musique bien polissonne à ces paroles. Qui sait? Dans les mains (bouches) d'un Johnny ou d'un Florent Pagny cela pourrait même devenir un tube...

Ps2: Photo "empruntée" à la couverture du Nouvel Obs n° 2093, du 16 au 22 décembre 2004 (faute avouée...)

 

Lire les paroles

 

NOUVEAU !!!  Enfin !!! Un pote à moi, Jacques POUSTIS, a très gentiment accepté de mettre au service de mon texte ses talents de musicien (il est compositeur-auteur-interprète, mais aussi comédien, magicien-prestidigitateur et même membre de l’AFIS, l’Association Française pour l’Information Scientifique, où je l’ai connu). Non seulement il a composé une musique mais il interprète (avec quelques variantes par rapport au texte original) la chanson (mimiques archi-expressives y comprises !) accompagné à la guitare dans cette vidéo que je me fais une joie de mettre en ligne pour votre plaisir. Génial, non ? 

 

 

Mon ami Jacques Van Rillaer me fait part de l'existence d'une chanson rock très moqueuse également de la psychanalyse. La voici: http://www.youtube.com/watch?v=kgGrVsfE4l8

 

Voici le lien qui présente l’identité de l’auteur et explique son projet :

www.fondamentalement.info

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Documents divers
commenter cet article
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 22:05
Dans ce blog je ne publie que les articles qui peuvent avoir un intérêt général. Mes travaux strictement expérimentaux, qui n'intétressent que les personnes travaillant sur les mêmes sujets de recherche, n'y figurent pas. Je donne ici  la liste complète de mes publications, avec leurs références, pour si quelqu'un était intéressé.
_______________________________________

En este blog sólo publico los artículos que pueden presentar un interés general. Mis trabajos estrictamente experimentales, que no interesan más que a quienes trabajan sobre los mismos temas, no constan. Doy pues aquí la lista completa de mis publicaciones, con sus referencias, por si interesan a alguien.
________________________________________

En aquest blog sols publico els articles que poden presentar un interès general. Els treballs estrictament experimentals, que tant sols interessen als qui treballen sobre les mateixes qüestions, no hi figuren. Dono doncs aquí la llista completa de les meves publicacions, amb llurs referències, per si intereressen a algú.
________________________________________

This blog only contains general papers. Experimental work is not included. You can find here the complete  referenced list of my publications.
________________________________________

liste  lista   llista   list


Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Documents divers
commenter cet article
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 21:42

Après avoir beaucoup hésité (car, à l’instar de mon célèbre compatriote Jorge Semprún -que j’admire profondément- j’ai une sainte horreur de jouer les « anciens combattants ») je me décide à publier un certain nombre de pièces du dossier concernant la tentative avortée d’ouvrir un Master professionnel comportementaliste à l’Université d’Amiens, afin qu’il en reste une trace. Je suis persuadé qu’un jour (j’espère, pas trop lointain) cette triste et honteuse affaire paraîtra incroyable en plein XXIème siècle et, qui plus est, dans la patrie des Lumières.

Le premier document est le dossier complet que nous avions adressé au Président de l’Université demandant son arbitrage. Il s’est défaussé sur la Faculté, qui s’est défaussée, à son tour, sur le Département ; c’est-à-dire, retour à la case départ. Tout s’est passé comme si, ayant fait appel auprès d’une juridiction supérieure d’une décision que nous considérions injuste, injustifiée et illégitime, on nous ait renvoyés devant la cour de première instance, celle même qui avait tranché en notre défaveur. Les juristes apprécieront l’absurdité de la situation… Ce document comporte la lettre adressée au Président*, l’argumentaire sur lequel reposait la création de cette nouvelle formation et une série d’annexes (lettres de soutient, pétition des étudiants, prises de position des associations de patients, articles de presse, etc.)

Le deuxième document est une lettre ouverte que j’avais adressée aux étudiants qui entraient en Master de psychologie à la rentrée 2005-2006 pour leur exposer ce qui était réellement en train de se passer derrière leur dos, étant donné que la seule réponse qu’ils avaient obtenue de celui qui était à l’époquele responsable du département sur les motifs du refus d’ouverture du Master pour lequel ils avaient pétitionné avait été le laconique (et désormais célèbre) : « cela ne vous concerne pas ». Cette lettre me valut des « gracieusetés » du genre : « si tu étais dans le privé, on t’aurait viré immédiatement ; d’ailleurs, on va demander des sanctions ».  (Pincez-moi, je rêve !)  Jouer les gros bras, pourquoi pas; mais le faire avec amateurisme, quelle faute de goût !

Le troisième est une autre lettre (intitulée : je m’accuse) adressée aux étudiants un an plus tard, au retour des vacances de Noël, et le dernier est la lettre (intitulée : merci beaucoup) que, pour solde de tout compte, j’ai envoyée à mes « chers collègues ».

J’aimerais, à titre de conclusion, pour qualifier la conduite de mes collègues, citer les propos de François Bazin dans l’Obs de la semaine dernière (concernant, certes, un tout autre sujet, mais qui, à mon avis, conviennent parfaitement à la situation) : « Il y a des erreurs d’analy se qui sont la marque d’une cécité, qui est elle-même le signe d’une paresse intellectuelle. Ce sont des fautes professionnelles. Ce sont les pires ». Et, en guise d’épilogue, rapporter la réflexion de Gianrico Carofiglio, député du Parti Démocrate Italien, qui, devant le recours systématique des députés « berlusconiens » à l’argument : « Nous avons la force du nombre, nous faisons ce que nous voulons. Un point, c’est tout »  conclut : « La force du droit a été remplacée par le droit de la force ». On ne saurait mieux dire !

Et, allez! Au diable les varices! Au risque de retourner le couteau dans la plaie, je publie aussi la maquette de cette formation, avec le nom des intervenants et tout et tout. Il ne restait plus qu'à commencer... Alors, je la poste en premier.

------------------------------------------------------------

*L’affaire s’étant étalée sur 4 ans (2004-2008), certaines lettres rapportées dans le dossier avaient été adressées au Président de l’époque, Gilles Demailly)


 

lire la maquette

 

lire le dossier au Président

lire la lettre ouverte aux étudiants

lire la lettre "je m'accuse"

lire la lettre "merci beaucoup"

 

 

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Documents divers
commenter cet article
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 21:24
Se trata de una crónica del conocidísimo escritor y periodista francés Cavanna  que sostiene una tesis muy minoritaria, pero que yo comparto plenamente, a saber: que " un creyente no puede ser más que intolerante. El fanatismo no constituye un aspecto enojoso y desencarrilado de la religion: es la religion misma". Como muy bien lo dijo Cristo: "No he venido a traer la paz sino la guerra. El que no está conmigo está contra mi. Aborrezco a los tibios". La Inquisición lo tenía pues muy claro...

leer la crónica

 En voici la version originale française : Ni Dieu ni maître, par Cavanna

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Documents divers
commenter cet article
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 08:25
A l'heure où les instances ministérielles publient un classement des revues scientifiques en fonction de leur "impact factor" et le CNU précise les conditions pour prétendre à la qualification, étape indespensable pour pouvoir prétendre candidater à un poste à l'Université, on s'est aperçu que la multiplication des critères et des exigences est telle que... Dieu Lui-même ne serait pas retenu. Voici pourquoi:

lire le pourquoi


Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Documents divers
commenter cet article
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 19:22

En février 2007, Amnesty Internatonale et son Antenne jeune d'Amiens, en collaboration avec l'association GENEPI Amiens, organisa à l'Université de Picardie Jules Verne (UPJV) une série d'actes pour commémorer le 25ème anniversaire de l'abolition de la peine de mort en France, célébré l'année précédente, ainsi que l'inscription de son abolition définitive dans la Constitution. On me demanda d'y participer et j'y présentai une communication dont le titre était: "Contribution de la psychologie expérimentale au debat sur l'exemplarité de la peine de mort" (que je ne poste pas ici parce que je ne la rédigeai pas; j'avais juste un plan et quelques notes; vous pouvez, si vous le souhaitez, vous rapporter à l'article : A quoi servent les prisons? Réflexions d'un béhavioriste dans ce même blog, pour des considérations sur la question). Mais Amnesty avait confectionné une série de documents dont la diffusion me semble importante étant donné la persistence de la peine de mort dans plusieurs pays (et non des moindres, si l'on songe à la Chine ou aux USA). Les voici. A diffuser sans modération.

 lire les documents 

On peut aussi lire la communication d'une jeune collègue philosophe, que j'apprécie beaucoup (la communication aussi bien que la collègue et son combat engagé) et, depuis peu, sa thèse sur Foucault.

lire la communication d'Audrey Kiéfer

lire la thèse d'Audrey Kiéfer



Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Documents divers
commenter cet article