Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog d'EFB
  • Le Blog d'EFB
  • : Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...
  • Contact

 Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...

 

  Aquesta plana és el "blog" de n'Esteve. Hi trobareu articles, classes, adreces, noticies, documents diversos dels que podreu disposar. En contrapartida, m'agradaria rebre'n els vostres comentaris...

 

 Esta página es el "blog" de Esteve. En ella encontrareis artículos, clases, direcciones, notícias, documentos diversos puestos a vuestra disposición. A cambio, os agradecería que me mandaseis
vuestros comentarios al respecto...

9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 10:49

drapeau_francais.gif  Comme vous le savez, je travaille en TD, avec mes étudiants de 3ème année de Licence, sur le Livre Noir de la Psychanalyse. Chaque étudiant en présente un chapitre à ses camarades, puis une discussion s'établit. Je vous livre ici, avec l'accord de son auteur (qui préfère toutefois rester anonyme, et je lui donne bien raison!) un exposé qui m'a particulièrement plu. Il portait sur le chapitre écrit par Jean Cottraux intitulé: Chronique d'une génération: comment la psychanalyse a pris le pouvoir en France. L'étudiant a organisé donc son exposé "à la manière de", en reprenant, avec beaucoup de talent, le style de l'auteur, qui, à sa lecture, m'a répondu: "il est amusant -et à la manière de Stéphane Guillon-  avec une petite inexactitude: il ne m'a fallu qu'une seule analyse de quatre ans et demi entre 29 et 34 ans pour éventer le piège à con... "

Je vous en souhaite une agréable lecture...

 

lire l'exposé

 

Et voici, sur le site de l'éditeur  (Editions les Arènes), l'ensemble de la critique parue dans la presse sur ce  "livre maudit", que certains auraient voulu qu'il ne voit jamais le jour...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Documents divers
commenter cet article

commentaires

ladodotoile 08/03/2011 15:51



merci, merci et remerci..........



Esteve Freixa i Baqué 09/03/2011 11:13



De rien...



marcus miller 13/02/2011 02:20



Je ne considère pas normal les réactions de vos collègues cliniciens. C'était une phrase ironique. Merci pour votre réponse et votre blog.



Esteve Freixa i Baqué 14/02/2011 09:50



Au temps pour moi! C'est l'inconvénient de l'écrit: on ne saisit pas toujours les nuances d'ironie, d'humour...


Merci à vous de votre intérêt pour ce blog sans prétentions.



marcus miller 10/02/2011 14:45



Quelque part, faut pas vous étonner si vos collègues cliniciens vous ont fait toutes les misères que vous dénoncez dans votre blog... On pourrait faire la même chronique guillonnesque sur Skinner
ou autres. C'est quoi l'intitulé de l'UE: "formation accélérée de clown" ou "lèche-bottes blues"?



Esteve Freixa i Baqué 12/02/2011 12:08



 


 


Merci, tout d'abord, de vous intéresser à mon blog. Vous avez
raison, on pourrait aussi faire ce genre d'exercice de style sur Skinner ou n'importe qui. Et, mais je n'ai que ma parole à vous offrir, s'il avait été aussi brillant, je lui aurais accordé la même
bonne note (au passage, l'étudiant n'a pas eu 20/20...) car, contrairement à ce que vous craignez, je ne note pas l'adhésion à la critique de la psychanalyse, mais l'esprit critique en lui même. Et
un étudiant peut avoir une excellente note (c'est arrivé) en défendant la psychanalyse s'il le fait d'une façon argumentée (même si je ne souscris pas à ses arguments), documentée et brillante.
Loin de moi l'intention de former des "bénis-oui oui". Je cherche, au contraire, à développer l’esprit critique (vous trouverez, sur mon blog, une conférence que j’ai prononcée à ce sujet :
http://0z.fr/T8J_f  ) loin de toute « pensée unique ». (En revanche, je n’ai rien contre le métier de
clown…)


Cela dit, je trouve dommage que vous considériez normal (puisque vous dites que cela ne doit pas
m’étonner) que mes « chers collègues » se comportent de la sorte avec moi en représailles au fait je fais travailler mes étudiants sur le LNP. Drôle de conception de l’Université que
celle qui consiste à faire les pires crasses (je reste poli) à celui qui invite à réfléchir, à critiquer. L’Université (on n’est pas au secondaire ; quoique…  quoique que parfois on se le demande et quoique, dans le secondaire, spécialement en lycée, on est aussi censé développer l’esprit critique, que je sache) est le
lieu par excellence de la confrontation, sans tabou aucun, des paradigmes. Qui ne se souvient-il pas des polémiques, parfois féroces, entre un Sartre et un Merleau-Ponty, par exemple ? Le jour
où l’université aura été aseptisée, convertie à la religion du consensus mou, du pas polémique, de la simple transmission non conflictuelle des connaissances, ce jour là, et je suis sûr que vous
serez de mon avis, cher Marcus, la Raison aura été humiliée, les citoyens assujettis, l’obscurantisme renforcé et, corollaire inéluctable, la Démocratie affaiblie. Je soupçonne certains (et pas des
moindres!) d’œuvrer dans ce sens. Mais je sais que, dans ce combat, nous nous retrouverions, vous et moi, du même coté des barricades malgré nos différents sur la psychanalyse)


Bien à vous



Annie GRUYER 09/02/2011 14:04



Merci Estève, merci à ton étudiant.


Sa réflexion au sortir de la lecture du LNP est lumineuse ! Tout est dit, notamment sur Bettheleim, la terrifiante Mamie Castra, l'omnipotence... .


J'espère en cette nouvelle génération qui soit moins fagocitée par le discours des pseudos intello qui squattent presse écrite, radio...et des médias bercés par Freud et puisse accéder
à toutes les formations sur les outils thérapeutiques efficaces et validées scientifiquement. Soigner, éradiquer un symtpôme n'est pas un gros mot mais un devoir de moyen du soignant qui le fait
sur le principe de base fondamental de l'alliance thérapeutique, l'empathie, le dialogue et la relation égalitaire (expert médical/expert de celui qui souffre)


Oui, je confirme cette jolie trouvaille : Psychanalysum degoulassum est 


Annie Gruyer, co-auteur du Livre Noir de la Psychanlayse


Association Médiagora Paris, l'Association de celles et ceux qui souffrent de phobie et d'anxiété. Site Web Http://mediagora.free.fr



Esteve Freixa i Baqué 09/02/2011 15:38



Ravi que tu aies aimé, Annie. Et j'en profite pour te dire que, tous les ans, lorsque les étudiants font l'exposé sur ton témoignage (comme sur celui d'Agnès et des autres victimes de la
psychanalyse), une grande émotion s'empare de la salle de cours... Vos témoignages, de par leur caractère humain, incarné, touchent de près les étudiants et ajoutés aux chapitres plus théoriques,
historiques ou épistémologiques, les aident dans leur cheminement d'émancipation de la toute puissante pensée unique psychanalytique. La preuve: à la fin du semestre, j'ai demandé, comme tous les
ans, sous forme de questionnaire anonyme, une évaluation de mon enseignement; une question portait sur leur avis à propos d'avoir eu à travailler sur le LNP en TD d'un cours consacré à l'Analyse
Expérimentale du Comportement. Voici les résultats: Sur un Total de 91 réponses, on obtient:
10 sans réponse, soit 10,98%
11 avis mitigés, soit 12,08%
9 qui désapprouvent le travail en TD sur le LNP, soit 9,89%
61 qui approuvent le travail en TD sur le LNP, soit 67,03% (plus des 2/3)


C'est encourageant, non?


Je t'embrasse