Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog d'EFB
  • Le Blog d'EFB
  • : Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...
  • Contact

 Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...

 

  Aquesta plana és el "blog" de n'Esteve. Hi trobareu articles, classes, adreces, noticies, documents diversos dels que podreu disposar. En contrapartida, m'agradaria rebre'n els vostres comentaris...

 

 Esta página es el "blog" de Esteve. En ella encontrareis artículos, clases, direcciones, notícias, documentos diversos puestos a vuestra disposición. A cambio, os agradecería que me mandaseis
vuestros comentarios al respecto...

26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 11:00

La façon dont a été rédigée la première partie du titre de cet article semble induire la réponse: à rien. Le fait d'avouer, dans sa deuxième partie, que l'auteur de ces réflexions est un béhavioriste, renforce davantage cette idée, car tout un chacun sait parfaitement que les béhavioristes, avec leurs théories extravagantes, prétendent s'inscrire systématiquement en faux et cherchent à persuader le reste des mortels que le noir est blanc et vice-versa. Que le lecteur se rassure tout de suite. Le but de ce travail n'est pas d'essayer de démontrer que les prisons ne servent à rien. Bien au contraire, les prisons jouent un rôle très important dans nos sociétés, mais sans doute radicalement différent de celui que l'on leur prête d'habitude. Nous nous efforcerons, dans les pages qui suivent, d'expliquer pourquoi les prisons ne servent pas, en réalité, à ce que l'opinion publique en général et le monde de la justice en particulier (celui-ci étant censé n'être que le reflet ou l'émanation de celle-là) prétendent  explicitement ou implicitement, mais à d'autres choses bien différentes et même contradictoires. Nous examinerons donc, dans un premier temps, les différentes raisons traditionnellement invoquées pour justifier la condamnation à une peine de prison (nous ne discuterons donc pas de la prison préventive, en attente de jugement, mais seulement de la prison comme condamnation prononcée par une cour d'assises). Dans un deuxième temps, nous évoquerons quelques solutions alternatives à l'emprisonnement, en rappelant, au passage, que les prisons constituent des véritables fabriques de délinquants.

lire l'article

   Original castellano :
Para qué sirven las cárceles? Opiniones de un psicólogo.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article

commentaires

benabdelhak 06/12/2010 23:15



un article "chirurgicale" comme je les aime , un démantèlement point par point d'une institution archaïque. 


L'article tend d'avantage à expliciter ce à quoi ne servent pas les prisons , qu'a en "dénoncer" la fonction première qui est , il me semble , entre autre , la même que bon nombre d'institutions
, qu'elles soient destiné à ce que la société considère comme un "bon" ou un "mauvais" citoyen ; mais revenons en au fait. Je considère les établissements pénitentiaire comme cette variable
d'ajustement au service de l'équilibre fragile du système (occidental). Je dis occidental car il me semble que dans les sociétés oriental , la fonction de protection est préserve, non pas dans le
sens protection du citoyen, mais protection du gouvernement en place ( prisonniers politiques , insurgés , journalistes , du type Mumia A.J
bien qu'il soit des E-U ) même si ces derniers représentent une minorité. 


Ainsi, cette article est une très large contribution à une nouvelle page du système carcéral, plus comme un coup de gomme que comme un premier coup de crayon. Il étaye généreusement le
message du métrage "orange mécanique" qui bien que film de fiction , propose une alternative sérieuse, ou au moins ses pistes...


J'apporterais tout de même une critique , l'extrait : " ainsi par exemple , celui qui aurait assassiné une vieille dame [...] en leur faisant leurs courses, organisant leurs loisirs, ou que
sais-je encore." me parait trop sujet aux contre-arguments du type : il pourrait en tuer d'autre. Un extrait peut être trop imagé ou "infantile" pour un bien pensant ne cherchant qu'a
justifier ses croyances en la solution des prisons, qui peut discréditer à petite échelle l'oeuvre saillante qu'est cette article.



Esteve Freixa i Baqué 10/12/2010 01:05



Merci. D'accord avec vous sur la méthaphore de la gomme et du crayon...



benabdelhak 27/11/2010 14:39



Merci pour toutes ces ressources , ils seront autant d'arguments autant de munitions , puisque les hommes qui ont l'argent combattent souvent les hommes qui ont les idées...



Esteve Freixa i Baqué 06/12/2010 14:37



De rien. Ravi que cela vous serve de "boîte à arguments" voire de "boîte à munitions". Je souhaite que vous en trouvez de tous les calibres...