Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog d'EFB
  • Le Blog d'EFB
  • : Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...
  • Contact

 Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...

 

  Aquesta plana és el "blog" de n'Esteve. Hi trobareu articles, classes, adreces, noticies, documents diversos dels que podreu disposar. En contrapartida, m'agradaria rebre'n els vostres comentaris...

 

 Esta página es el "blog" de Esteve. En ella encontrareis artículos, clases, direcciones, notícias, documentos diversos puestos a vuestra disposición. A cambio, os agradecería que me mandaseis
vuestros comentarios al respecto...

8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 23:06

drapeau_francais.gif

Et oui, tout arrive! Hier j'ai fait mon dernier cours et je pars à la retraite. Mon activité de blogeur va donc sérieusement diminuer : un post de temps en temps du type "aphorismes, citations, etc." et c'est tout. Je disparais de tous les "écrans radars" du monde professionnel. Je passe à autre chose. 

Mais on ne va pas se quitter comme ça. Je vous joins le texte d'adieux que j'ai lu à mes étudiants lors du dernier cours. Ce fut plus que très émouvant. Pas de mots pour vous dire. Des larmes aux yeux de part et d’autre de l’amphi. Et, pour finir, l’incroyable surprise (je n’aurais jamais imaginé ni soupçonné, je vous jure) : une « standing ovation » nourrie, intense, interminable, de plusieurs minutes. Ce fut un des moments le plus forts de ma vie (le tout au nez et à la barbe du « cher collègue » de service qui venait prendre l’amphi pour le cours suivant). J’en suis resté bouleversé, gorge et estomac noués, pendant des heures. Je n'en revenais pas. Je tenais donc à les remercier tous, TRES sincèrement, de cette chaleureuse réaction que je n’oublierai jamais (spécialement ceux du groupe 2, qui, comme dans la scène mythique du film « Le cercle des poètes disparus », s’étaient mis débout sur les sièges pour me lire à leur tour un émouvant texte). Plus les cadeaux, les bouquets de fleurs, les cartes dédicacées...  

Vous avez été, vous, les étudiants, tout au long de ces années, la seule chose qui m'a fait tenir, la seule chose "d'universitaire" que je retrouvais à l'Université de Picardie. Vous allez me manquer cruellement. Vous me manquez DEJA...

 

 

Mes adieux

 

drapeau_esp.gif  Leer la traduccion castellana

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article

commentaires

Claire 29/04/2012 17:32


Quelle surprise d'apprendre que vous partez à la retraite et quelle tristesse aussi  quand je pense aux futurs étudiants de l'UPJV qui resteront, pour la plupart et grâce à l'aide de vos
anciens "chers collègues", sur l'idée que la psychanalyse est le synonyme de la psychologie...


Je n'ai pu bénéficier qu'une seule année de votre savoir mais cela a suffi pour que s'ancre au plus profond de moi le "concept" d'esprit critique ; c'est une des seules choses que la société ne
peut nous prendre et ce malgré ces tentatives permanentes, alors profitons-en et développons le !


Alors un grand merci à vous ; pour tout ce que vous avez accompli et ce que vous êtes, vous êtes un très bel exemple pour l'humanité (si si !).

Esteve Freixa i Baqué 30/04/2012 10:53



Merci beaucoup de ces mots aimables qui me touchent plus que vous ne le pensez. En effet, ne laissez jamais personne vous enlever l'esprit critique, l'esprit scientifique. La rationnalité c'est
ce qui nous rend le plus spécifiquement humains. D'où, l'affirmation que la démarche expérimentale est un humanisme (contrairement à ce que nous râbache tous les jours...)


Bonne suite à vous dans tous les domaines de votre vie!



Nicolas Hénaff 27/04/2012 15:43


Quel choc ! Il est comparable à celui reçu lors de votre premier cours.


L'occasion m'est toutefois donnée de vous dire merci. J'ai APPRIS avec vous.


Quant à la retraite, elle sert à se libérer du travail pour se mettre en activité.


Longue vie !

Esteve Freixa i Baqué 27/04/2012 21:37



Merci, Nicolas.



Jacques Cuvillier 23/04/2012 20:53


Vos activités de blogueur vont diminuer avec la retraite ?


Comme c'est curieux, la mienne a commencé à ce moment là     :-))

merlin cynhia 13/01/2012 09:04


Un départ à la hauteur de l'homme.


Merci pour ce moment magique que vous nous avez permis de vivre hier après midi à l'antitode café. Un moment qui restera à jamais gravé dans nos mémoire.


Encore une fois, merci pour tout.

Esteve Freixa i Baqué 17/01/2012 11:01



Non, non: merci à vous tous. Ce fut aussi magique pour moi. Un vrai antidote à l'ambience pourrie avec mes collègues...


Vous allez tous beaucoup me manquer.



Carl 03/01/2012 23:35


Bonjour,


ayant suivi vos cours pendant 3 ans à partir de 2002 (je crois), je tiens à vous dire que moi aussi, vous m'avez fait prendre un tournant dans ma carrière. Quelle claque, quel réveil, quel
professeur. Félicitations pour votre rude combat, et bonne retraite. Je poursuis, modestement et à mon niveau, la bataille, bien loin de la Picardie, et encore plus en terre conquise
malheureusement.


Bien cordialement.

Esteve Freixa i Baqué 05/01/2012 12:21



Merci beaucoup, et bon courage pour la suite. Tenez bon!!!


 



Christophe 03/01/2012 16:21


Un très beau texte. Je vous souhaite une belle retraite. 

Esteve Freixa i Baqué 03/01/2012 17:09



Merci beaucoup!


 



cynthia 11/12/2011 14:00


Quel plaisir et quel honneur de pouvoir se dire, que nous, nous avons pu suivre les enseignement d'un homme comme vous. Merci pour tout ce que vous avez apporté à l'UPJV, de votre bonne humeur,
aux larmes qui ont coulé sur nos joues pendant ce discours.


Vous êtes un Grand Homme monsieur.

Esteve Freixa i Baqué 19/12/2011 12:00



Non, je vous assure, ce n'est pas de la fausse modestie: je ne suis pas un grand homme (et encore moins écrit en majuscules) : j'ai juste toujours essayé d'être ce que Montaigne appellait (en
miniscules) un "honnête homme". 


Pour ce qui est des larmes, elles étaient des deux cotés de l'amphi...


En tout cas, merci beaucoup de ces mots qui me vont droit au coeur.


Bonne, riche et longue route à vous, Cynthia...!!!



Lucille 10/12/2011 21:05


Je n'ai pas pu vous le dire, mais merci de nous avoir fait réfléchir, et découvrir toute cette part de la psychologie qui m’était inconnu. Ces TD ce semestre ont toujours engendré un grand
plaisir, mais je vous l'avoue ce fut déstabilisant, découvrir tout les travers de la psychanalyse, les mensonges de ses grandes figures et en premier lieu Freud, c'est perturbant au début. Mais
en tout cas ce fut enrichissant. Je vous remercie de n'avoir pas voulu nous laisser ignorant et de nous avoir rappeler de garder un esprit critique.

Quelqu'un comme comme vous va manquer à l'université, votre engagement et votre hargne vous honore. En tout cas je vous souhaite une bonne retraite. Soyez sur que vos étudiants ne vous oublieront
pas.

Esteve Freixa i Baqué 19/12/2011 11:54



Merci beaucoup, vos mots me touchent.


Juste vous dire que je n'aurais pas employé le mot "hargne" car il ne correspond vraiment pas à mon attitude ni état d'esprit. Je dirais plutôt "ténacité"...



coline 09/12/2011 16:50


Je n'ai pas eu le plaisir d'être votre élève mais je suis heureuse d'avoir fait, même modestement, votre connaissance via ce blog. Bonne retraite, profitez.

Esteve Freixa i Baqué 19/12/2011 11:12



Nul n'est parfait...    (Je plaisante, bien sûr!)


Merci beaucoup à vous, Coline.


 



mikael molet 09/12/2011 09:11


Et voilà, les bonnes choses arrivent à temps (pour toi), et les mauvaises un peu trop tôt (pour nous).Comme on dit: "c'est la vie".


Je tiens à témoigner que tu as été le stimulus déclencheur d'un changement radical dans ma façon de voir la psychologie, et pour ça mille merci!


Par effet boule de neige, merci aussi pour les étudiant(e)s à qui je n'ai pas dit, je ne dis pas, et ne dirai pas trop de conneries sur la psychologie.


Bon vent Esteve...

Esteve Freixa i Baqué 09/12/2011 09:32



Merci, Mikael! Place aux jeunes...



Claire 09/12/2011 09:01


Alléluia !


Encore une petite citation pour la route vers le néant ... Sinon à quoi ça sert que tous ces auteurs ils se décarcassent ?


"Ce n'est pas le doute qui rend fou, c'est la certitude. " Friedrich Wilhem Nietzshe

Esteve Freixa i Baqué 09/12/2011 09:31



Cela mériterait une de nos longues discussions au coin du feu, pas trop loin de l'océan...