Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog d'EFB
  • Le Blog d'EFB
  • : Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...
  • Contact

 Ce site est le "blog" d'EFB. Vous y trouverez des articles, des cours, des liens, des nouvelles, des documents divers mis à votre disposition. En échange, je suis preneur de vos commentaires...

 

  Aquesta plana és el "blog" de n'Esteve. Hi trobareu articles, classes, adreces, noticies, documents diversos dels que podreu disposar. En contrapartida, m'agradaria rebre'n els vostres comentaris...

 

 Esta página es el "blog" de Esteve. En ella encontrareis artículos, clases, direcciones, notícias, documentos diversos puestos a vuestra disposición. A cambio, os agradecería que me mandaseis
vuestros comentarios al respecto...

16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 21:47
Il s'agit d'un vieux papier (que mes étudiants connaissent bien) et que je croyais avoir posté parmi les premiers (merci, Matthieu, de m'avoir fait remarquer qu'il était manquant) dans lequel j'essayais de délimiter, aussi  clairement que possible, la frontière entre la  physiologie et la psychologie, en montrant que, sans tomber dans le réductionnisme biologique, la psychologie béhavioriste est une discipline scientifique à part entière, autonome, et possédant son propre niveau d'analyse, différent à la fois de celui des neurosciences et de celui des sciences sociales ou des spéculations philosophiques. J'en profitais pour discuter également du fameux concept de "boite noire", systématiquement accolé, comme une tare rédhibitoire, au béhaviorisme. Cet article peut être complété avec profit par la lecture de ma Préface à: "Introduction aux neurosciences comportementales", de Christine Descamps et Jean-Claude Darcheville.


lire l'article












Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 18:54

Voici (enfin !) la traduction française (merci beaucoup encore une fois à Raphaël Villatte, car je n'ai jamais trouvé le temps de la faire moi-même) de la conférence que j'avais prononcée à Saint Jacques de Compostelle en 2006, puis à Lima en 2008)
--------------------------------------------------------------------------------------------

Science et idéologie ont toujours entretenu des relations particulières, d'interdépendance et d’inter-fécondation, d’inter-contamination quelquefois, conflictuelles trop souvent. L'histoire de la science est pleine d'exemples de ces visions différentes du rapport entre les deux. et notre siècle nous en offre même un vaste panorama avec les polémiques vigoureuses autour, pour n’en citer que quelques unes, le créationnisme contre le darwinisme, le clonage humain, les organismes génétiquement modifiés ou, ce qui sera au centre de cette conférence, la résistance, en France en particulier, à adopter un “nouveau” (bien qu’il atteindra bientôt un siècle d’âge !) paradigme en psychologie: le comportementalisme.

En effet, face à une position historiquement dominante de la psychanalyse, avec la complicité du mouvement postmoderne (y compris ses aspects de relativisme cognitif) et le soutien des positions anti-scientifiques engendrées par la peur, la désorientation et le sentiment d’abandon face aux efficaces et puissantes technologies dans des domaines aussi différents que la physique nucléaire, la génétique ou l'embryologie, le comportementalisme, qui cumule les “défauts” d’être une position scientifique et de développer une technologie efficace dans la gestion des comportements, inspire une grande répulsion et produit une forte résistance à son adoption (à tel point que, pour mieux le comprendre, le sujet de la résistance au changement est devenu mon principal sujet d'investigation expérimentale et un des résultats obtenus récemment est présenté dans ce même congrès; mais l'objet de cette conférence se situe au niveau théorique et non empirique).

Examinons donc quelques aspects des oppositions idéologiques au comportementalisme sous nos latitudes.

lire la conférence

 El original en castellano : Ciencia e ideología

 Traduçao portuguesa : Ciência e ideologia






Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 01:20

 

 

Tout le mérite de cet article revient au premier auteur, Simon Dejardin. Je n'ai été que l'intigateur et le directeur de recherche (ce qui ne veut absolument pas dire que je m'en désolidarise, bien au contraire! Le choix du mot "instigateur" est parfaitement lucide).
____________________________________________________________

 

 

Il s'agit d'un cri d'alerte face à l'expansion du créationnisme aux Etats-Unis, où son enseignement, à coté du darwinisme, est obligatoire dans certains Etats grâce au "coup de pouce" officiel de G.W.Bush, mais aussi d'un appel à la vigilance en France, où il gagne indéniablement du terrain.

lire l'article
 
Face à la montée en puissance des théories créationistes déguisées (époque oblige) en pseudo théories scientifiques, comme celle du "Dessein intéligent", un groupe de rationalistes a lancé un canulard génial sous la forme d'une nouvelle "théorie", celle du "Spaghetti volant" (pourquoi pas? au point de bêtise où les créationistes sont arrivés...). Cette lufoque théorie, empruntant peut-être sans le savoir des méthodes bien rodées chez les 'Pataphysiciens, joue à se prendre au sérieux et fait tout comme si. Il y a bien des miliers de sectes, mouvements, théories et gourus qui, au nom de la liberté d'opinion et d'association sévissent dans le monde. Alors pourquoi pas eux? Et voilà qu'ils autoproclament une nouvelle religion, l'Eglise du spaghetti volant, et qu'ils viennent de célébrer, gag suprème, leur premier mariage 100% légal ! 
Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 00:36
Il s'agit, en quelque sorte, de la suite (ou du complément) du précédent article. En effet, le but était d'examiner comment l'image de la psychologie évoluait tout au long du cursus de la Licence ou, en d'autres termes, d'évaluer l'impact des enseignements sur la conception, chez les étudiants, de leur discipline.

lire l'article


Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 23:53
Cet article, déjà ancien, appartient à la série de travaux sur l'image de la psychologie chez les étudiants en psychologie. Si mes souvenirs sont bons, il est même le premier que j'avais publié sur la question. Je me souviens parfaitement, en revanche, des très vives réactions (c'est une litote) suscitées par le fait d'avoir  (en toute innocence et sans le moindre esprit de provocation, tellement cela me semblait aller de soi et être accepté par tous) comptabilisé dans deux catégories différentes les psychanalystes et les psychologues proprements dits.

lire l'article


Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 15:44

Cet article (déjà ancien -début des années 80-)  est le fruit de ma collaboration avec mes collègues et amis Ramón Bayés (Barcelone), Serge Bredart (Liège), Luc Granger (Montréal) et Julio Varela (Mexique). Il appartient à la série de travaux (certains disponibles sur ce même blog) visant à cerner l'image de la psychologie chez les étudiants de cette discipline.

lire l'article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 12:24

 Tout le mérite de cet article revient au premier auteur, Céline Lamare. Je n'ai été que l'intigateur et le directeur de recherche (ce qui ne veut absolument pas dire que je m'en désolidarise, bien au contraire! Le choix du mot "instigateur" est parfaitement lucide).
__________________________________________________________________________________

Il s'agit d'un travail colossal réalisé par Céline Lamare à propos de cette affaire qui, outre beaucoup de souffrance, provoca une prise de conscience sur les dysfonctionnements de la justice en général et des expertises "psy" en particulier. Céline réussit le tour de force de compiler la presque totalité de ce que la presse française (du moins, les grands journaux et hebdomadaires) avait publié sur la question (environ 900 pages d'annexes!). Elle avait, en effet, pris contact avec les principaux journalistes couvrant l'affaire, avec des avocats et magistrats, se rendit à des audiences au Palais de Justice, visionna de nombreuses émissions de télévision et, forte de tous ces renseignements, rédigea enfin une synthèse chronologique accompagnée de son analyse minutieuse.
Je publie ici l'ensemble de ce matériel. Bien entendu, vous n'êtes pas obligés de lire toutes les annexes. La synthèse, quant à elle, ne prend pas plus de place (et, donc, de temps de lecture) que d'autres travaux qui figurent sur ce blog. Elle figure en tête. Mais il m'a semblé outile de réunir et de rendre disponible, pour ceux qui voudraient l'approfondir, la totalité des documents compilés sur l'affaire.

lire le document      (attention, ça peut être long!)

lire l'article du Monde sur les experts psy

 

lire le commentaire de Borch-Jacobsen sur les experts psy

 

lire ma lettre aux journalistes sur la formation des experts psy

 

lire une proposition de réforme des expertises psy, par Jean-Pierre Bouchard

 

Epilogue

Pour ceux qui ne sont pas abonnés au Figaro et qui n'ont pu lire l'épilogue en entier, en voici la transcription:

 

France | Par Stéphane Durand-Souffland
Mis à jour le 30/11/2015 à 18h57 | Publié le 30/11/2015 à 18h46

Le militantisme de Marie-Christine Gryson-Dejenhansart avait été pointé du doigt.

La psychologue Marie-Christine Gryson-Dejenhansart, qui s'était illustrée par ses prises de position controversées dans l'affaire d'Outreau, ne sera plus expert près la cour d'appel de Douai à partir de l'an prochain. L'assemblée générale des magistrats compétente en la matière a, selon nos informations, émis le 18 novembre dernier un avis défavorable à son maintien sur la liste des praticiens agréés, sur laquelle elle figurait depuis 1989. Elle peut cependant former un pourvoi devant la Cour de cassation.

Cette éviction est la conséquence directe d'un courrier en date du 7 juillet 2015, adressé à la procureure générale de Douai, Marie-Suzanne Le Quéau, par son homologue de Rennes, Véronique Malbec. Dans cette lettre, que Le Figaro a pu consulter, la magistrate rennaise rappelait que Mme Gryson, - auteur d'un livre sur l'affaire, La Vérité abusée-, avait été citée comme témoin au procès de Daniel Legrand, qui s'était achevé parl'acquittement du prévenu le 5 juin dernier. Et pointe les liens «plutôt étroits» entre Marie-Christine Gryson et plusieurs blogueurs, auteurs et journalistes dont le combat consiste à mettre en doute, de manière insidieuse, l'innocence des treize hommes et femmes acquittés dans l'affaire d'Outreau - quatre personnes ont été définitivement condamnées en 2004.

«Cette démarche militante (...) trahit un manque d'objectivité, d'impartialité, de neutralité, qu'on doit pourtant exiger d'un expert judiciaire. »

Véronique Malbec, procureure générale de Rennes

Ces révisionnistes judiciaires se sont montrés particulièrement acharnés lors du troisième procès de Daniel Legrand, celui-ci représentant pour eux l'ultime chance de semer le doute sur les acquittés à travers le plus jeune d'entre eux . Encore eût-il fallu qu'il fût condamné. Or, à l'issue des débats, l'avocat général avait lui-même requis l'acquittement. La cour et les jurés l'ont suivi.

Mme Malbec poursuit: «Il ressort de l'ensemble des interventions écrites, anciennes et contemporaines de Marie-Christine Gryson, une remise en cause véhémente d'experts judiciaires, d'universitaires, ainsi qu'une critique systématique des décisions d'acquittement rendues par différentes cours d'assises. Cette démarche militante (...) trahit un manque d'objectivité, d'impartialité, de neutralité, qu'on doit pourtant exiger d'un expert judiciaire.»

Marie-Christine Gryson avait été chargée par le juge Fabrice Burgaud d'expertiser plusieurs des très nombreux enfants qui prétendaient avoir subi des crimes pédophiles dans la banlieue de Boulogne-sur-Mer entre 1997 et 2000. Elle avait affirmé qu'aucun ne mentait - douze seront finalement reconnus comme victimes. Mais sa déposition, lors du premier procès, à Saint-Omer, avait tourné à la déroute, la défense stigmatisant ses approximations et son parti pris. Au point que le président avait dû, dans l'urgence, désigner un nouveau collège d'experts pour revoir les enfants concernés. Sollicitée lundi par Le Figaro, Marie-Christine Gryson déclare ne pas encore avoir été informée de la décision de la cour d'appel, même si elle «s'y attendai(t)». «Après 26 années de bons et loyaux services, je n'étais pas certaine de demander mon renouvellement», affirme-t-elle.

 

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 00:07

Afin d'évaluer la position épistémologique et théorique des étudiants en psychologie, un questionnaire de 13 items est administré à 250 étudiants de première année et à 93 étudiants qui terminent leur licence. Les résultats montrent que S. Freud et J. Piaget sont les auteurs considéréscomme important. Les behavioristes sont peu choisis quoique leur importance est légèrement plus grande pour les finissants. Au niveau des approches, la psychanalyse et la psychologie génétique obtiennent la faveur des répondants tandis que le behaviorisme et la réflexologie sont les plus rejetés. De plus, la majorité des répondants considèrent que la psychologie est l'étude du psychisme, et qu'elle ne devrait pas être une discipline scientifique. Enfin, 30% des répondants soutiennent des positions dualiste et même idéaliste quoique la position matérialiste reste importante. Pour l'ensemble, les positions des étudiants restent relativement stables au cours de leur formation sauf au niveau de leur position philosophique qui devient plus matérialiste.

lire l'article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 23:38

Ce travail présente succinctement la psychoneuroimmunologie (discipline relativement récente qui étudie les rapports entre les systèmes nerveux, hormonal, immunitaire et comportemental), puis développe l'une de ses composantes, l'immunologie conditionnée, en montrant qu'il est possible de moduler les réponses immunitaires par voie de conditionnement et en soulignant l'importance et les retombées d'une telle découverte.

 lire l'article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 18:26

Tout le mérite de cet article revient aux premiers auteurs, Jimmy Bonilla et Marie Alix Cordevant. Je n'ai été que l'intigateur et le directeur de recherche (ce qui ne veut absolument pas dire que je m'en désolidarise, bien au contraire! Le choix du mot "instigateur" est parfaitement lucide).
___________________________________________________________________________

Cet article, tout comme d'autres dans ce blog, se situe à l'intersection de la psychologie et de la justice, dans ce que l'on appelle parfois la "psychologie juridique". Et c'est parce que, tout comme la conception de l'Homme issue de la Révolution Française entraîna un changement profond dans la justice telle qu'elle était conçue et pratiquée par l'Ancien Régime, la conceptualisation béhavioriste devrait provoquer une révision radicale des bases sur lesquelles repose notre justice actuelle, que nous considérons important d'attirer l'attention sur le hiatus existant entre ce que nous savons désormais et les présuposés sur lesquels la justice continue à être rendue.
Le sujet est épineux et, très souvent, sa simple évocation suffit à engendrer des discussions aussi passionantes que passionnées, voire passionnelles. Il est évident qu'il faudrait développer beaucoup plus les arguments et que, dans l'état, il peut surprendre ou, carrément, irriter. Mais il faudra bien un jour réfléchir sérieusement à tout celà...

lire l'article

Repost 0
Published by Esteve Freixa i Baqué - dans Articles d'EFB
commenter cet article